Urbanisme

Que faut-il vérifier avant les travaux d’aménagement ?

Vérifier la stabilité

Photo des solives sous un toit plat.

Faites appel à un ingénieur en stabilité pour vérifier si la structure doit être renforcée.

Il prendra en compte le poids propre de la terrasse et les charges dues à la neige et à l’occupation. Il détaillera les renforts à prévoir : cela peut être, par exemple, un dédoublement de solives, l’ajout d’une poutre métallique…

Vérifier l’étanchéité et l’écoulement des eaux

L’aménagement d’une terrasse doit se faire sur une étanchéité en parfait état. Vérifiez donc au préalable que la membrane d’étanchéité existante ne présente pas de boursouflures, de craquelures, de déchirures ou d’autre signe de vieillissement. L’absence de traces d’humidité au plafond du niveau inférieur doit aussi être contrôlée.

De petites altérations de la membrane peuvent être réparées à moindre coût, mais si vous devez renouveler la totalité de l’étanchéité, faites appel à un spécialiste.

N’oubliez pas !

  • Pensez à isoler la toiture, c’est le moment !
  • Contrôlez le bon écoulement de l’eau. Une pente de 2 % est préconisée. Le dessous de la terrasse ne sera en effet plus accessible lorsque le revêtement sera mis en place.
  • N’oubliez pas de garder l’accès aux avaloirs pour pouvoir nettoyer les . Prévoyez des planches dévissables ou des dalles démontables.

Vérifier l’accès

Pour accéder à la terrasse, il vous faudra peut-être adapter un seuil ou transformer une fenêtre en porte-fenêtre.

Le détail du seuil doit être bien étudié. Il est recommandé de prévoir un relevé d’étanchéité de minimum 15 cm de hauteur entre le dessous du seuil et l’étanchéité de la toiture plate, afin de prévenir d’éventuelles infiltrations d’eau.

Démolir une ne nécessite pas de permis d’urbanisme quand les travaux ne sont pas visibles depuis l’espace public. Par contre, si la fenêtre est élargie, on porte atteinte à la structure du bâtiment : il faut alors introduire une demande de permis avec architecte.

Recommandé : relevé d’étanchéité de 15 cm

Schéma de la situation recommandée pour le relevé d'étanchéité de 15 cm
  1. Intérieur
  2. Extérieur
  3. Châssis
  4. Étanchéité à l’air
  5. Seuil
  6. Mur
  7. Membrane d’étanchéité
  8. Hauteur minimum 15 cm
  9. Isolant
  10. Pare-vapeur
  11. Structure toiture

À proscrire : pas de relevé d’étanchéité

Schéma de la situation à proscire sans relevé d'étanchéité
  1. Intérieur
  2. Extérieur
  3. Fenêtre
  4. Seuil
  5. Revêtement
  6. Étanchéité
  7. Isolant

Copropriété

Dans un immeuble en copropriété, les toitures (que ce soit la toiture principale ou celles de volumes annexes) sont considérées comme « parties communes »,sauf mention contraire dans l’acte de base. L’usage d’une toiture comme terrasse implique donc l’accord de la copropriété qui doit octroyer une « servitude d’usage » et l’enregistrer dans l’acte de base.

Photo d'une terrasse sur une toiture plate en copropriété

Les travaux liés à l’étanchéité de la toiture plate restent à la charge de l’ensemble des copropriétaires, mais les frais d’aménagement en terrasse et les modalités éventuelles (le permis d’urbanisme par exemple) sont à la charge du propriétaire qui en fera usage.

Dans certains cas la toiture peut être rachetée à la copropriété : situation plus complexe qui nécessite des accords clairs afin de définir les responsabilités et de garantir que l’entretien et les réparations soient bien effectués.

Petites copropriétés
Conseils

Copropriété à Bruxelles : gestion et organisation

Urbanisme

Les conseillères et conseillers Homegrade vous guident

Parcourir nos conseils

Publications suggérées

Consultez notre documentation pour en savoir plus

  • Mitoyenneté - Notions juridiques et conseils pratiques

    Urbanisme

    Homegrade, 2023

  • Mesures de prévention incendie lors de la division d'une maison bruxelloise

    Urbanisme

    Homegrade, 2021

  • Aménager une terrasse sur une toiture plate - Règlementation et conseils

    Urbanisme

    Homegrade, 2019

Consulter toutes les publications