Ascenseurs anciens

Ascenseurs anciens : comment les moderniser dans le respect du patrimoine ?

L’inscription à l’inventaire des ascenseurs historiques et l’attestation de reconnaissance de la valeur historique permettent d’envisager des mesures de sécurité adaptées afin de protéger ce patrimoine. La modernisation est toujours obligatoire, quelle que soit la valeur historique de l’ascenseur, mais l‘inscription à l’inventaire n’implique pas d’obligations légales.

moderniser ascenseur ancien

Seules les demandes via le formulaire seront prises en compte. Les demandes d’attestation par email ne seront pas traitées. Si vous avez déjà obtenu une attestation de valeur historique par urban.brussels, elle reste valable pour autant que l’ascenseur n’ait pas subi de modifications depuis. Vous ne devez pas introduire de nouvelle demande.

Attention : Suite à une forte demande, les délais de traitement des attestations sont un peu plus longs qu’annoncé. Merci pour votre compréhension. 

La modernisation des ascenseurs anciens

modernisation ascenseur ancien
© Bruno Pradez

Les immeubles bruxellois abritent des ascenseurs anciens qui constituent un patrimoine industriel et artisanal remarquable.

Afin de répondre à la législation fédérale, les ascenseurs mis en service avant 1958 doivent être sécurisés au plus tard le 31 décembre 2023. Un délai supplémentaire de cinq ans est prévu pour les ascenseurs dont la valeur historique est reconnue par les régions bruxelloise, flamande et wallonne, compétentes pour la matière patrimoine. Les ascenseurs attestés doivent être modernisés au plus tard le 31 décembre 2027.

Cette modernisation implique entre autres de faire procéder à une analyse de risques par un Service Externe pour le Contrôle Technique (SECT). Il s’agit ici essentiellement d’une analyse standard qui n’est pas toujours adaptée aux spécificités des ascenseurs historiques. Certaines mesures de sécurisation pourraient en effet modifier l’aspect de l’appareil et du bâtiment dans lequel il se trouve.

La législation sur la sécurité des ascenseurs va être révisée et adaptée prochainement afin de pouvoir mieux tenir compte des spécificités des ascenseurs historiques. Nous actualiserons les informations relatives à la modification de la législation lorsqu’elles seront disponibles.

Une modernisation sur mesure

© Bruno Pradez

Actuellement, dans certaines situations, le SECT peut effectuer une analyse de risques sur mesure. C’est le cas pour les ascenseurs qui obtiennent une « attestation de reconnaissance de la valeur historique ».

L’analyse standard passe simplement en revue les différents critères de sécurité et vérifie leur conformité par un système de « check-list ». L’analyse sur mesure, elle, évalue précisément les risques posés par chaque composante de l’ascenseur.

Il est alors possible de proposer des solutions de sécurisation alternatives – qui répondent de manière proportionnelle aux risques identifiés – et de moderniser l’ascenseur ancien dans le respect du patrimoine.

La reconnaissance de la valeur historique

La législation fédérale (voir l’arrêté royal du 9 mars 2003) tient compte de la valeur historique de l’ascenseur lors de la modernisation. Ce sont les Régions, compétentes pour le patrimoine, qui peuvent reconnaître cette valeur*.

À Bruxelles, la Direction du Patrimoine Culturel d’urban.brussels a chargé Homegrade de réaliser un inventaire des ascenseurs historiques. Il servira de base pour la délivrance des attestations.

Tout propriétaire peut demander l’inscription de son ascenseur à l’inventaire et une attestation de reconnaissance de la valeur historique en remplissant ce formulaire.

Mais tous les amateurs de patrimoine peuvent aussi inscrire un ascenseur ancien à l’inventaire !

*La reconnaissance de la valeur historique ne donne cependant pas droit à une subvention pour la modernisation, sauf si l’immeuble abritant l’ascenseur ancien est classé. La modernisation est obligatoire, quelle que soit la valeur historique de l’appareil.

 

Vous êtes propriétaire d’un ascenseur ancien?

Ou vous souhaitez signaler un ascenseur intéressant? Demandez l’inscription à l’inventaire en remplissant ce formulaire.

Que dois-je faire en attendant la modification de la législation ?

Nous vous conseillons de mettre en œuvre sans attendre les mesures de sécurisation qui n’ont pas d’impact sur la valeur patrimoniale de votre ascenseur et qui sont importantes pour la sécurité des usagers et des techniciens (travaux de protection au niveau de la machinerie, installation d’un variateur de fréquence, rideau électronique pour sécuriser la baie de la cabine, serrure positive sur les portes palières, éclairage, film de protection sur le vitrage historique existant, etc.).

Seuls quelques points de modernisation  posent en effet problème actuellement pour les ascenseurs à valeur historique, comme la gaine ouverte de l’ascenseur, les portes rétractiles, la paroi présentant des aspérités face à l’entrée de la cabine, etc. Ils seront adaptés dans la législation et des mesures alternatives pourront être mises en œuvre, notamment des solutions de type électronique.

Si ce n’est pas déjà fait, constituez un fond de réserve pour les travaux.

En savoir plus

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du  SPF Economie, P.M.E., Classes moyennes et Energie

Encore des questions sur votre ascenseur ?

Contactez gratuitement notre équipe :
• par mail à info@homegrade.brussels
• par téléphone au 1810

Publications en lien avec les ascenseurs anciens

Ascenseurs anciens – Patrimoine et sécurité
Jérôme Bertrand & Céline Chéron, Homegrade

Cette brochure vous explique en quelques mots comment entretenir, sécuriser et moderniser votre ascenseur afin de conserver cet élément historique emblématique des immeubles bruxellois.

Lien extérieur
Ascenseurs d'hier, patrimoine d'aujourd'hui. Les défis de la modernisation
Jérôme Bertrand et Céline Chéron - Bruxelles Patrimoines, n°13, décembre 2014

Brochure sur l'histoire des ascenseurs.

Lien extérieur