Isolation

Les questions les plus fréquentes

18 résultat(s) pour : categorie

Quel est l’ordre de priorités à suivre pour diminuer mes factures énergétiques ?
  1. Isolez bien votre logement afin d’éviter au maximum que la chaleur produite ne s’échappe ; 
  2. Installez des équipements techniques performants, sans oublier la ventilation ; 
  3. Investissez dans les énergies renouvelables.

En parallèle, informez-vous sur les gestes quotidiens et petites interventions que vous pouvez facilement mettre en œuvre pour réduire votre facture d’énergie.

Découvrez Les 35 gestes pour économiser l’énergie d’écoconso.

Avant d’entamer des travaux de rénovation, favorisez la préservation du petit patrimoine architectural et pensez économie circulaire en identifiant les éléments en bon état et ceux qui ont une valeur patrimoniale.

Découvrez notre brochure Rénover : réparer, réutiliser et recycler.

Quels sont les points d’attention concernant l’isolation de la façade par l’extérieur ?

État du mur

Avant son isolation, la stabilité du mur doit être vérifiée ainsi que son état sanitaire. Lorsque le mur a subi des infiltrations, il est indispensable d’éliminer la source d’humidité et de laisser sécher le mur avant de l’isoler.

Si le mur présente une , elle doit être obturée en parties hautes et basses pour y empêcher la circulation de l’air.

Continuité de l’isolation

La continuité entre l’isolation du mur et celle de la toiture, du sol et des autres éléments délimitant le volume protégé est essentielle pour éviter les .

Le schéma ci-contre illustre la continuité de l’isolant assurée par une isolation thermique couvrant le mur de l’.

Schéma : continuité de l’isolant assurée par une isolation thermique couvrant le mur de l’acrotère

Raccords

Plusieurs raccords doivent être assurés : 

Entre le mur et la toiture plate

Soit en recouvrant le mur de l’acrotère d’un isolant thermique, soit en utilisant un bloc constructif thermiquement isolant.

Entre le mur et la toiture inclinée

À l’occasion de l’isolation de la toiture, il est possible d’anticiper l’isolation ultérieure des murs par l’extérieur en prévoyant des débordements de toit et de corniches

Anticipation de l’isolation ultérieure des murs par l’extérieur en prévoyant des débordements de toit et de corniches.

Au pied du mur

On place un isolant résistant à l’humidité protégé par un matériau résistant aux chocs.

Avec les châssis de fenêtres et de portes

Il est préférable de remplacer les fenêtres en même temps que l’on isole la façade. Dans ce cas, la fenêtre peut être déplacée et se trouver dans la continuité de l’isolant.

Une fenêtre peut être déplacée et se trouver dans la continuité de l’isolant.
Schéma : seuil en isolant incompressible.

Lorsque les fenêtres ne sont pas remplacées le seuil existant est retiré ou scié à fleur de façade et un nouveau seuil est placé sur une couche d’isolant incompressible.

Conduits de fumée

Les conduits de fumée pouvant monter à haute température doivent faire l’objet d’une attention particulière visant à limiter le risque d’incendie. Une solution est de placer un isolant incombustible (euroclasse de réaction au feu A1 ou A2-s1d0), comme la laine minérale, autour du conduit.

Résistance au feu

Sur les façades des bâtiments moyens et hauts isolées au moyen d’un isolant combustible, des solutions spécifiques doivent dans certains cas être mises en place pour limiter une éventuelle migration du feu.

Urbanisme et mitoyenneté

Isoler une façade par l’extérieur nécessite généralement un permis d’urbanisme, il est donc utile de se renseigner auprès du service urbanisme avant d’entreprendre ces travaux.

L’isolation du pignon, quand il est mitoyen, empiète sur la propriété voisine, l’accord du voisin est donc nécessaire dans ce cas. Il est préférable de formaliser (et d’enregistrer) cet accord dans une convention d’empiétement.

Isolation des façades par l’extérieur : quel type d’isolant et quelle épaisseur choisir ?

Les isolants sont nombreux sur le marché. Divers paramètres peuvent cependant aider à prendre une décision (performance thermique, coût, impact environnemental, domaine d’application).

Le type d’isolant mis en oeuvre dépend de la technique d’isolation choisie qui découle en grande partie du choix de la finition extérieure.


Avec un bardage sur isolant souple ou semi-rigide, on utilise des panneaux de laine de bois, de chanvre, de lin, de cellulose, de textile recyclé, de laine de mouton, de laines minérales, etc.

Pour les autres techniques d’isolation, on utilise un isolant rigide tels que les panneaux de polyuréthane, de polystyrène expansé, de fibre de bois haute densité, de laines minérales haute densité, de liège, etc.

L’isolant se place de manière ininterrompue, côté extérieur du mur existant et sans lame d’air entre les deux.

Les coefficients de conductivité thermique λ (lambda) et de résistance thermique R permettent d’évaluer les performances thermiques d’un isolant :

  • λ (exprimé en W/mK) caractérise l’aptitude d’un corps à conduire la chaleur. Plus λ est petit, plus le matériau est isolant. Cette information peut être vérifiée dans la fiche technique du matériau.
  • R (exprimé en m2K/W) nous informe sur la résistance d’une couche d’un matériau au passage de la chaleur. Plus le R est grand, plus la couche est isolante.

Épaisseurs nécessaires pour atteindre une performance thermique minimale : R ≥ 4 m2K/W

Type d’isolantVracSoupleRigideλ (W/mK)e min (cm)μ sec
EPS((v))((x))((v))0,032 à 0,03810,5 à 12,520 à 100
Laine de verre((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181,2 à 1,5
Laine de roche((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181,2 à 1,5
Laine de fibres de bois((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 184
Laine de chanvre((v))((v))((x))0,039 à 0,04413 à 181,2
Laine de fibres d’herbes((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181
Laine de cellulose((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181 à 2
Liège((v))((x))((v))0,032 à 0,04513 à 1830
Polyuréthane (PUR / PIR)((x))((x))((v))0,023 à 0,02910 à 1230

Renforcer une isolation existante

Si un isolant est déjà présent dans la coulisse ou sur la face intérieure du mur, et que l’on souhaite ajouter une isolation extérieure, elle doit être plus perméable à la vapeur d’eau que l’isolant déjà présent. Si l’isolant placé à l’extérieur est moins perméable, il faut veiller à ce que sa résistance thermique (valeur R) soit 1,5 fois plus élevée que celle de l’isolant existant.

Isolation extérieure combinée à une isolation intérieure

  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Enduit intérieur
  4. Isolant le plus perméable à la vapeuravec valeur R2
  5. Mur
  6. Isolant le moins perméable à la vapeuravec valeur R1 ≥ 1,5 fois la valeur de R2
  7. Finition extérieure

Isolation extérieure combinée à une isolation en coulisse

Schéma : isolation extérieure combinée à une isolation dans la coulisse
  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Enduit intérieur
  4. Isolant le plus perméable à la vapeuravec valeur R2
  5. Mur
  6. Isolant le moins perméable à la vapeuravec valeur R1 ≥ 1,5 fois la valeur de R2
  7. Finition extérieure
Comment isoler mes façades par l’extérieur ? 

On distingue principalement quatre techniques d’isolation par l’extérieur de la façade.

Deux techniques de finitions appliquées sur un isolant

  • L’enduit sur isolant (méthode ETICS).
  • Les briquettes sur isolant.

Un isolant rigide est placé directement sur la face extérieure du mur. Il est collé et/ou fixé mécaniquement. La finition en enduit ou en briquettes est appliquée / collée directement sur l’isolant. Ces méthodes conviennent particulièrement aux façades complexes très découpées.

Deux techniques de  sur isolant

  • Le bardage sur isolant souple ou semi-rigide.
  • Le bardage sur isolant rigide.

Une coulisse d’air ventilée est aménagée entre l’isolant et le revêtement de façade. Le bardage assure une excellente et offre un grand nombre de revêtements de façades possibles : bois, tuiles, ardoises, panneaux métalliques, etc.

Enduit sur isolant (méthode ETICS)

Les différents composants (enduits, isolant rigide, éléments de renfort, mode de fixation…) forment un tout et doivent être appliqués en tant que tels. Ils doivent provenir du même fabricant.

L’isolant le plus fréquemment utilisé est le polystyrène expansé graphité (EPS), qui a le meilleur rapport prix /performance sur le marché. La fibre de bois haute densité est une alternative végétale.

Schéma : finition solidaires de l’isolant rigide. Enduit sur isolant (méthode ETICS)
  1. Enduit intérieur
  2. Mur
  3. Cheville
  4. Isolant thermique rigide
  5. Enduit extérieur

Finition en briquettes sur isolant

Les briquettes sont collées sur les panneaux d’isolant puis sont jointoyées. Il existe des systèmes de briquettes sur isolation extérieure préfabriqués (en général sur du polyuréthane).

Briquettes collées sur isolant © Ecocoon
Briquettes collées sur isolant © Ecocoon
Panneaux préfabriqués © Entrepreneur Verhelst
Panneaux préfabriqués © Entrepreneur Verhelst
Schéma : finition solidaires de l’isolant rigide. Briquettes sur isolant.
  1. Enduit intérieur
  2. Mur
  3. Cheville
  4. Isolant thermique rigide
  5. Briquettes

Bardage sur isolant souple ou semi-rigide

L’isolant est maintenu dans une structure en bois fixée mécaniquement sur le mur existant (les structures métalliques sont déconseillées).

L’isolant le plus fréquemment utilisé est la laine minérale pour son faible coût. Les laines de bois et de chanvre sont des alternatives végétales que l’on trouve parfois au même prix.

Schéma : bardage sur isolant souple ou semi-rigide
  1. Enduit intérieur
  2. Mur
  3. Structure et isolation thermique soupleen deux couches
  4. Étanchéité à la pluie et au vent
  5. Lame d’air / lattage
  6. Bardage

Bardage sur isolant rigide

Le revêtement de façade est fixé sur des lattes (verticales afin de permettre l’écoulement des eaux) elles-mêmes fixées dans le mur par des vis qui traversent l’isolant.

L’isolant le plus fréquemment utilisé est le polyuréthane qui a le meilleur rapport prix / performance sur le marché. La laine de bois haute densité est une alternative végétale.

Schéma : bardage sur isolant rigide
  1. Enduit intérieur
  2. Mur
  3. Isolation thermique rigideen deux couches
  4. Étanchéité à la pluie et au vent
  5. Lame d’air / lattage
  6. Bardage
Quelles primes pour l’isolation des façades par l’extérieur ?

Une quarantaine de primes sont disponibles pour les travaux de rénovation et les travaux économiseurs d’énergie. Découvrez un résumé de toutes les primes, crédits et subventions disponibles dans notre Synthèse des Primes.

Primes RENOLUTION

Le 1er janvier 2022, les anciennes primes Énergie, à la Rénovation de l’habitat et à l’Embellissement des façades ont fusionné pour devenir le nouveau dispositif de Primes RENOLUTION.

Isolation du plancher du grenier, quels sont les points d’attention ?

État de la toiture et du plancher

Avant d’entamer les travaux d’isolation :

  • Vérifier l’étanchéité à la pluie de la toiture. Les causes d’infiltration doivent être éliminées ;
  • Inspecter la structure existante du plancher tant au niveau de la stabilité qu’au niveau de l’état sanitaire (fissures, insectes, champignons et humidité).

Mise en œuvre

  • Le doit être posé de manière continue, sans percement, ni poche d’air. 
  • L’isolant doit être posé de manière continue et sans et décalant les joints des différentes couches d’isolant.
  • La finition de sol (qu’elle soit sous forme de panneaux ou d’une membrane souple) doit être perméable à la vapeur d’eau, afin de limiter les risques de condensation dans l’isolant.

Conduits de fumée

Les conduits de fumée pouvant monter à haute température doivent faire l’objet d’une attention particulière visant à limiter le risque d’incendie. Une solution est de placer un isolant incombustible (euroclasse de réaction au feu A1 ou A2-s1d0), comme la laine minérale, autour du conduit.

Acoustique

Les isolants thermiques ne sont pas forcément des absorbants acoustiques. Pour assurer une isolation acoustique contre les bruits aériens, il est nécessaire que :  

  • l’isolant soit souple, semi-rigide ou en vrac, avec une structure à cellules ouvertes (par exemple : laines végétales, animales et minérales). Les matériaux rigides à cellules fermées (par exemple : polystyrène, polyuréthane…) n’améliorent pas la performance acoustique d’une paroi et peuvent même la dégrader ;
  • la finition de sol ou de plafond soit lourde et désolidarisée de la structure principale.

Faites appel à des professionnels 

Seuls les travaux réalisés par un entrepreneur sont subsidiés.

Vérifiez que l’entreprise à laquelle vous faites appel est bien inscrite à la BCE (Banque Carrefour des Entreprises), assujettie à la TVA belge et qu’elle dispose de l’accès à la profession pour les travaux qui en nécessitent un.

Ce contenu fait parti de

Isolation du plancher du grenier ?
Quel type d’isolant pour le plancher du grenier et quelle épaisseur choisir ?

Les isolants sont nombreux sur le marché. Divers paramètres peuvent cependant aider à prendre une décision (performance thermique, coût, impact environnemental, domaine d’application).

Tout d’abord, il s’agit d’opter pour un isolant qui convient à la technique préconisée. Lorsque l’isolation est placée dans une structure bois, les matériaux souples, semi-rigides ou en vrac sont préférés car ils épousent correctement les irrégularités de la structure (sans poche d’air) et donnent dès lors une meilleure performance thermique.

Par contre, lorsque l’isolant est posé sur la structure (bois ou béton), le choix peut se porter sur un isolant rigide (et qui résiste à la compression si l’on travaille sans structure intermédiaire).

Prenez le temps de comparer leurs performances et leurs prix mais aussi leurs domaines d’application, leurs caractéristiques environnementales et leurs propriétés acoustiques.

Les coefficients de conductivité thermique λ (lambda) et de résistance thermique R permettent d’évaluer les performances thermiques d’un isolant :

  • λ (exprimé en W/mK) caractérise l’aptitude d’un corps à conduire la chaleur. Plus λ est petit, plus le matériau est isolant. Cette information peut être vérifiée dans la fiche technique du matériau.
  • R (exprimé en m2K/W) nous informe sur la résistance d’une couche d’un matériau au passage de la chaleur. Plus le R est grand, plus la couche est isolante.

Épaisseurs nécessaires pour atteindre une performance thermique minimale : R ≥ 4 m2K/W

Type d’isolantVracSoupleRigideλ (W/mK)e min (cm)μ sec
Laine de verre((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181,2 à 1,5
Laine de roche((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181,2 à 1,5
Laine de fibres de bois((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 184
Laine de chanvre((v))((v))((x))0,039 à 0,04413 à 181,2
Laine de fibres d’herbes((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181
Laine de cellulose((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181 à 2
Liège((v))((x))((v))0,032 à 0,04513 à 1830
Polyuréthane (PUR / PIR)((x))((x))((v))0,023 à 0,02910 à 1230

Renforcer une isolation existante

Si on veut renforcer une isolation existante, on peut ajouter une couche d’isolation limitée en dessous du : la résistance thermique R de l’isolation au-dessus du pare-vapeur doit être au minimum 1,5 fois plus élevée que celle de l’isolant situé en dessous. Cette méthode est déconseillée pour des locaux humides.

Ce contenu fait parti de

Isolation du plancher du grenier ?
Comment isoler le plancher du grenier ? 

Il existe 3 méthodes pour isoler le plancher d’un grenier.

  • Sur un plancher en bois ou en béton (sans le démonter).
  • Dans l’épaisseur d’une structure bois en intervenant par le dessous.
  • Dans l’épaisseur d’une structure bois en intervenant par le dessus.

Le choix de la technique d’isolation du plancher du grenier se fera en fonction de la situation existante.

Isoler le plancher du grenier sur le plancher en bois ou en béton

Cette technique, facile à mettre en œuvre, consiste à placer l’isolant souple ou rigide sur un sol existant (plancher en bois ou béton) sans intervenir sur les finitions de l’étage inférieur. 

Plancher en bois

Schéma : isoler sur le plancher en bois
  1. Membrane souple
  2. Panneau de sol
  3. Isolation thermique souple et structure intermédiaire2e couche
  4. Isolation thermique souple et structure intermédiaire1re couche
  5. Pare-vapeur
  6. Structure et plancher bois existants
  7. Canalisation et câble
  8. Plafond existant

Plancher en béton

Schéma : isoler sur le plancher en béton
  1. Membrane souple
  2. Panneau de sol
  3. Isolation thermique rigide2e couche
  4. Isolation thermique rigide1re couche
  5. Pare-vapeur
  6. Canalisation et câble
  7. Plancher béton
  8. Enduit


Isoler le plancher du grenier dans l’épaisseur de la structure bois en intervenant par le dessous

Cette technique consiste à placer l’isolant dans la structure du plancher en bois, en y accédant par le dessous depuis l’étage inférieur. Elle permet de conserver la finition de sol du grenier, ainsi que le volume de stockage initial. Par contre, il n’est pas possible de conserver la finition de plafond.

Schéma : isoler dans l’épaisseur de la structure bois en intervenant par le dessous
  1. Plancher existant
  2. Isolation souple2e couche dans structure bois existante
  3. Isolation souple1re couche et sous-structure
  4. Pare-vapeur
  5. Lattage
  6. Canalisation et câble
  7. Panneaux de plafond


Isoler dans l’épaisseur de la structure bois en intervenant par le dessus

Cette technique consiste à placer l’isolant dans la structure du plancher en bois, en y accédant par le dessus depuis le grenier. Elle permet de garder les finitions du plafond de l’étage inférieur sans trop diminuer le volume de stockage initial.  

Etant donné la mise en œuvre délicate du pare-vapeur, cette technique ne sera utilisée que si aucune autre solution n’est possible.

Schéma : isoler dans l’épaisseur de la structure bois en intervenant par le dessus
  1. Membrane souple
  2. Panneau de sol
  3. Isolation souple et structure en bois2e couche
  4. Isolation souple et structure en bois1re couche
  5. Pare-vapeur
  6. Canalisation et câble
  7. Plafond existant

Ce contenu fait parti de

Isolation du plancher du grenier ?
Quelles primes pour l’isolation du plancher du grenier ?

Une quarantaine de primes sont disponibles pour les travaux de rénovation et les travaux économiseurs d’énergie. Découvrez un résumé de toutes les primes, crédits et subventions disponibles dans notre Synthèse des Primes.

Primes RENOLUTION

Le 1er janvier 2022, les anciennes primes Énergie, à la Rénovation de l’habitat et à l’Embellissement des façades ont fusionné pour devenir le nouveau dispositif de Primes RENOLUTION.

Ce contenu fait parti de

Isolation du plancher du grenier ?
Isolation d’une toiture plate, quels sont les points d’attention ?

État de la structure

  • Elle doit être vérifiée et traitée préventivement contre les attaques de champignons et insectes,
  • elle doit être sèche et en bon état.

Mise en œuvre

  • Pour assurer l’écoulement de l’eau, la toiture doit présenter une pente d’au moins 2 %,
  • si l’étanchéité à la pluie existante est en mauvais état, elle ne peut pas être conservée comme pare-vapeur et il faut l’enlever totalement,
  • les remontées d’étanchéité en périphérie doivent dépasser d’au moins 15 cm le niveau fini de la toiture.
Schémas : Isolation d'une toiture chaude avec solin le long d'un mur et autre avec couvre-mur sur acrotère
  1. Toiture chaude avec couvre-mur sur acrotère
  2. Toiture chaude avec solin le long d’un mur
  3. Joint souple
  4. Solin
  5. Couvre-mur avec casse-gouttes
  6. Remontée d’étanchéitéde 15 cm minimum
  7. Chanfrein
  8. Etanchéité à la pluie
  9. Isolant rigide
  10. Pare-vapeur
  11. Structure portante
  12. Finition intérieure

L’acoustique

Les isolants thermiques ne sont pas forcément des absorbants acoustiques. 

Pour une amélioration acoustique, il faut prévoir une couche d’isolant souple ou semi-rigide en dessous du plancher de toiture et la finition doit être lourde et sans contact rigide avec la structure et les autres parois.

La surchauffe

Le risque de surchauffe des pièces sous toiture diminue fortement si :

  • la toiture est protégée (lestage, panneaux solaires, toiture verte…) ;
  • la membrane d’étanchéité est de couleur claire ;
  • les coupoles sont munies d’une protection solaire ; 
  • l’espace bénéficie d’une ventilation intensive nocturne ;
  • l’isolant possède une inertie élevée (les laines et fibres de bois répondent bien à ce critère).

Faites appel à des professionnels 

Seuls les travaux réalisés par un entrepreneur sont subsidiés.

Vérifiez que l’entreprise à laquelle vous faites appel est bien inscrite à la BCE (Banque Carrefour des Entreprises), assujettie à la TVA belge et qu’elle dispose de l’accès à la profession pour les travaux qui en nécessitent un.

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture plate ?
Quel type d’isolant et quelle épaisseur choisir pour la toiture plate ?

Quand il est posé au-dessus du plancher de toiture (toiture chaude et inversée), l’isolant doit résister à la compression (ex : liège, verre cellulaire, fibre de bois haute densité, certains polyuréthanes, polystyrène extrudé, ect.).

Pour la toiture inversée, il doit aussi résister à l’humidité (polystyrène extrudé).


Quand l’isolant est posé par-dessous (toiture compacte), on utilise un isolant souple (ex : laines de verre, de roche, de bois, de lin, de chanvre, de mouton, mousse de cellulose, etc.).

Les coefficients de conductivité thermique λ (lambda) et de résistance thermique R permettent d’évaluer les performances thermiques d’un isolant :

  • λ (exprimé en W/mK) caractérise l’aptitude d’un corps à conduire la chaleur. Plus λ est petit, plus le matériau est isolant. Cette information peut être vérifiée dans la fiche technique du matériau.
  • R (exprimé en m2K/W) nous informe sur la résistance d’une couche d’un matériau au passage de la chaleur. Plus le R est grand, plus la couche est isolante.

Épaisseurs nécessaires pour atteindre une performance thermique minimale : R ≥ 4 m2K/W

Type d’isolantVracSoupleRigideλ (W/mK)e min (cm)μ sec
Laine de verre((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181,2 à 1,5
Laine de roche((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181,2 à 1,5
Laine de fibres de bois((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 184
Laine de chanvre((v))((v))((x))0,039 à 0,04413 à 181,2
Laine de fibres d’herbes((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181
Laine de cellulose((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181 à 2
Liège((v))((x))((v))0,032 à 0,04513 à 1830
Polyuréthane (PUR / PIR)((x))((x))((v))0,023 à 0,02910 à 1230
XPS((x))((x))((v))0,029 à 0,0359,3 à 13,780 à 200

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture plate ?
Comment isoler ma toiture plate ?

Il existe 3 méthodes pricipales pour isoler une toiture plate

  1. La toiture chaude
  2. La toiture inversée
  3. La toiture compacte

Les méthodes comprendront toujours 3 éléments indissociables :

  • une à la pluie,
  • l’isolation thermique,
  • et le .

Pour plus d’informations, voir notre brochure Toiture plate — Rénovation et isolation.

Le choix de la technique d’isolation se fera en fonction de la situation existante.

1. La toiture chaude

L’isolation se trouve au-dessus du plancher de toiture et sous la membrane d’étanchéité à la pluie.

C’est la méthode la plus sûre pour isoler les toitures plates, en rénovation comme en construction neuve.

En rénovation, l’isolant est placé au-dessus de la membrane d’étanchéité de toiture existante, si elle est en bon état. Une nouvelle membrane d’étanchéité à la pluie est placée au-dessus des panneaux d’isolation.

Schéma - La toiture chaude : l’isolation se trouve au-dessus du plancher de toiture et sous la membrane d’étanchéité à la pluie
  1. Étanchéité à la pluie
  2. Isolant rigide
  3. Pare-vapeur
  4. Structure portante existante
  5. Finition

2. La toiture inversée

L’isolation se trouve au-dessus du plancher de toiture et de la membrane d’étanchéité

Cette méthode n’est utilisée que sur une structure lourde, capable de supporter un surpoids et suffisamment plane pour éviter la stagnation d’eau sous les panneaux d’isolation.

L’isolant résistant à l’humidité, du polystyrène extrudé (XPS) en panneaux rigides, est placé au-dessus de la membrane d’étanchéité de la toiture existante, si celle-ci est en bon état. Une couche de lestage (graviers, dalles de béton, etc.) maintient les panneaux d’isolation en place et les protège des rayons UV.

Schéma - La toiture inversée : l’isolation se trouve au-dessus du plancher de toiture et de la membrane d’étanchéité
  1. Lestage
  2. Couche de séparation
  3. Isolant rigide
  4. Étanchéité à la pluie
  5. Structure portante existante
  6. Finition
Étanchéité d'une toiture plate isolée protégée par un lestage de teinte claire

3. La toiture compacte (composition nécessitant une attention particulière) 

Cette méthode n’est applicable qu’aux toitures en structure bois. L’isolant souple est inséré dans la structure en remplissant en totalité l’espace (sans lame d’air) et en appliquant un freine-vapeur hygrovariable en dessous, directement contre l’isolant. 

Pour éviter les problèmes de condensation, des conditions bien précises doivent être remplies : la toiture doit être exposée au soleil et rester libre (pas de panneaux solaires ni d’aménagement en terrasse). Cette technique est déconseillée au-dessus des locaux humides. 

La toiture compacte est utilisée quand on veut combiner isolation thermique et acoustique de la toiture et peut constituer une solution en rénovation, lorsque le rehaussement du niveau fini de la toiture est impossible. 

Schéma - La toiture compacte : l’isolation se trouve en dessous du plancher
  1. Étanchéité à la pluie
  2. Plancher de toiture
  3. Isolant souple
  4. Structure portante existante
  5. Freine-vapeur hygrovariable
  6. Finition

La toiture froide

La toiture dite «  froide », avec un vide  ventilé aménagé au-dessus de l’isolant est une ancienne technique qui est aujourd’hui proscrite car elle peut provoquer des dégâts considérables.

Schéma : La toiture froide fermement déconseillée

La toiture mixte

Un compromis peut être trouvé entre toiture chaude et toiture compacte, en effectuant une partie de l’isolation au-dessus du plancher de toiture et une partie en dessous. Cela permet de limiter le rehaussement et de concilier isolation acoustique et thermique.

Pour éviter les problèmes de condensation interne, la valeur R de l’isolation extérieure doit être 1,5 fois plus élevée que la valeur R de l’isolation intérieure.

Schéma - La toiture mixte : compromis entre toiture chaude et toiture compacte
  1. Nouvelle étanchéité à la pluie
  2. Isolant rigideavec valeur R2 ≥ 1,5 fois valeur R1
  3. Étanchéité existante éventuelle
  4. Isolant souple avec valeur R1
  5. Freine-vapeur hygrovariable

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture plate ?
Quelles primes pour l’isolation d’une toiture plate ?

Une quarantaine de primes sont disponibles pour les travaux de rénovation et les travaux économiseurs d’énergie. Découvrez un résumé de toutes les primes, crédits et subventions disponibles dans notre Synthèse des Primes.

Primes RENOLUTION

Le 1er janvier 2022, les anciennes primes Énergie, à la Rénovation de l’habitat et à l’Embellissement des façades ont fusionné pour devenir le nouveau dispositif de Primes RENOLUTION.

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture plate ?
Isolation d’une toiture inclinée, quels sont les points d’attention ?

L’état de la toiture

À l’occasion de la réfection de la toiture inclinée, la charpente doit être vérifiée et éventuellement traitée préventivement contre les moisissures, les attaques de champignons (notamment la mérule) ou de larves d’insectes.

La surchauffe

Les laines minérales et végétales participent mieux à limiter la surchauffe estivale. Néanmoins, il est important que les fenêtres de toit soient dotées de protections solaires extérieures et que l’espace bénéficie d’une ventilation intensive nocturne.

L’acoustique

Pour une amélioration acoustique, en complément de l’utilisation d’une couche d’isolant souple ou semi-rigide, la finition intérieure doit être :

  • lourde (au moins deux plaques superposées de plâtre, fibro-plâtre et/ou OSB) ;
  • désolidarisée de la structure de la toiture.

Les laines minérales et végétales participent mieux au confort acoustique.

Pour en savoir plus sur l’isolation acoustique, consultez la page qui traite de ce sujet.

La ventilation

Pour atteindre de bonnes performances en matière de confort thermique et d’économies d’énergie, tout en conservant la qualité de l’air intérieur, l’isolation doit être combinée à une bonne étanchéité à l’air et à une ventilation contrôlée.

Pour en savoir plus sur les méthodes de ventilation d’un logement, consultez notre brochure Ventilation d’une habitation en rénovation.

Urbanisme

Les travaux qui modifient l’aspect de la toiture (changement de couleur, de matériau, réhausse, etc.) sont généralement soumis à une demande de permis d’urbanisme.

Toute intervention sur la structure du bâtiment nécessite l’intervention d’un architecte.
Consultez le service d’urbanisme de votre commune avant d’entamer les travaux.

Faites appel à des professionnels 

Seuls les travaux réalisés par un entrepreneur sont subsidiés.

Vérifiez que l’entreprise à laquelle vous faites appel est bien inscrite à la BCE (Banque Carrefour des Entreprises), assujettie à la TVA belge et qu’elle dispose de l’accès à la profession pour les travaux qui en nécessitent un.

Lien vers la Banque Carrefour des Entreprises.

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture inclinée ?
Quel type d’isolant et quelle épaisseur choisir ?

Il existe des isolants d’origine minérale (laine de verre ou de roche), végétale (bois, lin, chanvre, cellulose, coton, etc.), animale (laine de mouton, etc.) ou synthétique (polyuréthane, polystyrène extrudé, etc.). 

Isolation d'une toiture inclinées par insuflation

Prenez le temps de comparer leurs performances et leurs prix mais aussi leurs domaines d’application, leurs caractéristiques environnementales et leurs propriétés acoustiques.

Les coefficients de conductivité thermique λ (lambda) et de résistance thermique R permettent d’évaluer les performances thermiques d’un isolant :

  • λ (exprimé en W/mK) caractérise l’aptitude d’un corps à conduire la chaleur. Plus λ est petit, plus le matériau est isolant. Cette information peut être vérifiée dans la fiche technique du matériau.
  • R (exprimé en m2K/W) nous informe sur la résistance d’une couche d’un matériau au passage de la chaleur. Plus le R est grand, plus la couche est isolante.

Épaisseurs nécessaires pour atteindre une performance thermique minimale : R ≥ 4 m2K/W

Type d’isolantVracSoupleRigideλ (W/mK)e min (cm)μ sec
Laine de verre((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181,2 à 1,5
Laine de roche((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181,2 à 1,5
Laine de fibres de bois((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 184
Laine de chanvre((v))((v))((x))0,039 à 0,04413 à 181,2
Laine de fibres d’herbes((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181
Laine de cellulose((v))((v))((x))0,030 à 0,04513 à 181 à 2
Liège((v))((x))((v))0,032 à 0,04513 à 1830
Polyuréthane (PUR / PIR)((x))((x))((v))0,023 à 0,02910 à 1230
XPS((x))((x))((v))0,029 à 0,0359,3 à 13,780 à 200

Renforcer une isolation existante

Si on veut renforcer une isolation existante, on peut ajouter une couche d’isolation limitée en dessous du : la résistance thermique R de l’isolation au-dessus du pare-vapeur doit être au minimum 1,5 fois plus élevée que celle de l’isolant situé en dessous. Cette méthode est déconseillée pour des locaux humides.

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture inclinée ?
Comment isoler ma toiture inclinée ? 

Il existe 2 méthodes pour isoler une toiture inclinée :

  • Par l’intérieur
  • Par l’extérieur (système sarking)

Isoler les inclinée par l’intérieur

Isolation d'une toiture inclinées par l'intérieur, entre les chevrons

Souvent, le placement se fait en deux couches pour atteindre de bonnes performances
thermiques. Une première couche d’isolant, souple ou semi-rigide, est placée entre les chevrons de la toiture, directement contre la sous-toiture. Une seconde couche est placée au sein d’une nouvelle structure, de préférence perpendiculaire à la première, pour couvrir les chevrons.

Schéma : isoler les versants de la toiture inclinée par l’intérieur avec des panneaux
  1. Couverture
  2. Contre-lattes
  3. Lattes
  4. Sous-toiture
  5. Chevrons
  6. Isolation thermique souple1re couche
  7. Isolation thermique souple2e couche
  8. Structure auxiliaire
  9. Pare-vapeuravec bandes adhésives
  10. Lattes pour vide technique
  11. Pannes
  12. Finition

L’isolation par l’intérieur peut aussi être réalisée par insufflation d’isolant mais cette technique est plus spécifique et doit être confiée à un professionnel expérimenté.

Schéma : isolation des versants de la toiture inclinée par insufflation
  1. Couverture
  2. Contre-lattes
  3. Lattes
  4. Sous-toiture
  5. Chevrons
  6. Isolation thermique souple
  7. Structure auxiliaire
  8. Pannes
  9. Pare-vapeuravec bandes adhésives
  10. Lattespour vide technique
  11. Finition

Isoler le plancher du grenier

Lorsque les combles ne sont pas aménagés, isoler le plancher du grenier plutôt que les versants de toiture permet de limiter le volume chauffé et est moins coûteux.


Isoler sur le plancher des combles

Isoler la structure des combles
(par-dessus)

Isoler la structure des combles
(par-dessous)

Isoler les versants de la toiture inclinée par l’extérieur (toiture sarking)

Le principe consiste à placer le pare-vapeur et l’isolant, composé de panneaux rigides, sur la structure portante.

Schéma : isoler les versants de la toiture inclinée par l’extérieur (toiture sarking)
  1. Couverture
  2. Contre-lattes
  3. Lattes
  4. Sous-toiture
  5. Isolation thermique rigide(2 couches)
  6. Pare-vapeuravec bandes adhésives
  7. Chevrons
  8. Pannes
  9. Finition

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture inclinée ?
Par où commencer ? L’isolation d’une toiture inclinée : premiers pas.

Assurez-vous tout d’abord que la couverture, la charpente et la sous-toiture de votre toit soient dans un état impeccable. Ce point est important car l’isolation de la toiture empêche sa ventilation : une infiltration d’eau ne sèchera pas et pourra entraîner des dégradations et des champignons.

Une personne avisée, en vaut deux

Prenez le temps de lire notre brochure Toiture inclinée , rénovation et isolation . Elle vous aide à comprendre en détail comment est construite votre toiture, comment fonctionne l’isolation et les types d’isolants disponibles.
Vous pourrez ainsi faire les bons choix, qui pose le type d’isolant qui vous convient et échanger avec votre entrepreneur de manière efficace et… constructive.

Les primes en premier

La préparation prime l’action. Renseignez-vous sur les primes et les aides avant les travaux. Vous saurez ainsi à quoi vous en tenir au niveau budget, démarches et délais. La Synthèse des Primes est disponible ici

Urbanisme quand tu nous tiens

Si vous ne modifiez rien à l’extérieur et que votre habitation n’est pas classée vous ne devez a priori pas demander d’autorisation. Si vous isolez par l’extérieur ou que vous modifiez votre toiture, mieux vaut vous renseigner auprès de votre commune.

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture inclinée ?
Quelles primes pour l’isolation de ma toiture inclinée à Bruxelles ?

Une quarantaine de primes sont disponibles pour les travaux de rénovation et les travaux économiseurs d’énergie. Découvrez un résumé de toutes les primes, crédits et subventions disponibles dans notre Synthèse des Primes.

Primes RENOLUTION

Le 1er janvier 2022, les anciennes primes Énergie, à la Rénovation de l’habitat et à l’Embellissement des façades ont fusionné pour devenir le nouveau dispositif de Primes RENOLUTION.

Ce contenu fait parti de

Isolation d'une toiture inclinée ?

Publications suggérées

Consultez notre documentation pour en savoir plus

  • Remplacer les châssis de fenêtre - Critères de choix en rénovation

    Isolation

    Homegrade, 2022

  • Isoler le plafond des caves - Principe et techniques

    Isolation

    Homegrade, 2023

  • Toiture inclinée – Rénovation et isolation

    Isolation

    Homegrade, 2022

  • Isoler les façades par l'extérieur - Principes et techniques

    Isolation

    Homegrade, 2020

  • Ventilation d'une habitation en rénovation

    Isolation

    Homegrade, 2020

Consulter toutes les publications